L'aquarelle ma passion
J'ai toujours eu en moi le besoin d'observer les merveilles de la nature, ce qui l'anime et de les transcrire sur le papier.
Mais le plus difficile n'est pas de reproduire cette réalité, mais c'est d'abstraire le superflu et de  traduire l'expression d'un instant : un mouvement, une attitude, le rayonnement des choses et des êtres. Je ne cherche donc pas à réaliser une description précise de ce que je vois, mais à créer une atmosphère ,une ambiance, par la suggestion, l'agencement des couleurs, leur contraste et de ne traduire que la lumière qui s'en dégage, qui réchauffe et apporte la vie.
J'aime jouer avec l'eau et les pigments, selon mon humeur, comme d'autres écrivent , avec sensibilité, dans le silence, en variant les sujets, et, avec comme seul fil conducteur, le plaisir de peindre. Je suis comme un chef d'orchestre: je dirige avec mes pinceaux le ballet incessant des pigments et de l'eau, oriente leur mouvement aléatoire jusqu'à leur capture définitive sur le papier. L'eau ne laisse alors derrière elle que des trainées colorées, parfois imprévisibles et avec lesquelles il faudra composer, imaginer, créer. Chaque oeuvre est une aventure unique.

Le Pastel
Cette autre technique m'apporte une relation différente avec les pigments, où je reste en contact direct avec eux, les applique sur le support, les caresse, les étale; la relation est différente, plus sensuelle; là encore le geste doit rester libre et assuré.
Mon parcours
Mon école est "l'Ecole des livres et des Maîtres", qui m'ont chacun transmis, par des cours et des stages, leur technique, leur expérience, leur sensibilité. Je leur dois énormément, mais le travail de recherche permanent reste indispensable pour mettre en pratique et rendre siennes toutes ces connaissances reçues.

Je remercie Véronique Pouleau, Ewa Karpinska, Maryse de May, Cao Bei An.